Comment choisir son escalier ?

Longtemps négligé, l’escalier n’était que le moyen d’accès aux étages supérieurs ou inférieurs. Souvent caché derrière des cloisons, en béton lourd et encombrant, il n’était mis en valeur que dans les grandes demeures, les halls des grands magasins ou les sites recevant du public. Depuis quelques décennies, le fonctionnel a de plus en plus laissé la place à la décoration et le mélange des matières, la créativité, le design en ont fait une pièce maîtresse du style que l’on veut donner à son intérieur.

escalier_flo160inox2_0Aujourd’hui, un vaste choix d’escalier permet aux professionnels de la construction ou de la rénovation et aux particuliers de choisir parmi les centaines de modèles, regroupés en familles ou catégories. La facilité (toute relative) d’installation permet maintenant aux résidents ou aux propriétaires successifs d’un même local le remplacement de l’élément sans engager de lourds travaux maçonnés. Devant la diversité des formes, des espaces et des matières, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de spécialistes car si l’escalier permet dorénavant de personnaliser sa décoration, il ne faut pas négliger les contraintes liées à la bonne réalisation de l’ouvrage. Les conseillers du groupe L’Echelle Européenne vérifient les 3 principales contraintes qui sont :

 

LA TECHNIQUE – L’ESTHÉTIQUE – LE BUDGET

La technique

Elle impose souvent le type d’escalier à installer tenant compte de la surface ou des pièces à desservir, de leurs usages et de la fréquence de passage, du nombre et de l’âge des utilisateurs et enfin de l’espace disponible aux différents niveaux. Les portes, les fenêtres ou les zones de passages sont autant d’éléments à prendre en considération pour les distribuer ou les éviter. La prise des cotes ou l’étude du support peut révéler des surprises et confirmer un choix ou au contraire obliger à le revoir.
A l’inverse, si la trémie n’est pas ouverte ou s’il s’agit d’un projet de construction, vous pouvez déterminer l’espace nécessaire en fonction du modèle d’escalier que vous aurez choisi.

rampe-escalier-lumina

L’esthétique

Ce point est intimement lié à la technique et bien qu’il vous revienne de le déterminer, les contraintes citées précédemment peuvent limiter les choix. La encore, prenez conseil avant de faire votre sélection afin d’éviter toutes déconvenues. Des matières de plus en plus tendances comme le verre et la résine viennent compléter les matériaux utilisés couramment tel l’Acier, l’Inox, les Bois (Hêtre, Doussié, Noyer…) ou le PVC. Des poteaux, balustres droits et lisses horizontales de toutes sortes permettront d’agrémenter les rampes et garde-corps. Votre créativité peut s’exprimer.

Le budget

Établi avant, il fixera les limites et permettra d’éviter de se perdre dans des projets inaccessibles. Tellement variable, il dépend, entre autres, de la hauteur à franchir, de la complexité de l’ouvrage, des matériaux mis en oeuvres et des options sélectionnées. Si les kits réglables restent une offre très abordable, les Sur Mesures proposent le plus large éventail de choix à des prix très variables.
N’oubliez pas la pose par une équipe de Professionnels qui vous assurera un travail soigné et le meilleur maintien dans le temps.